Consommation moyenne d’electricite pour deux personnes : adopter les bonnes pratiques

La consommation moyenne d’électricité pour un foyer de deux personnes varie en fonction des habitudes et du type de logement. Afin d’adopter des gestes éco-responsables, il est essentiel de comprendre les facteurs influençant cette consommation et de mettre en place quelques astuces pour la réduire.

Les facteurs influençant la consommation électrique

Le volume de l’énergie consommée dans un logement dépend de plusieurs facteurs :

Le type de logement

Un appartement de petite taille aura généralement une ‘consommation plus faible qu’une grande maison. En effet, plus le logement est grand, plus il nécessite une production d’énergie importante pour le chauffage, l’éclairage et l’utilisation des appareils électroménagers.

L’emplacement géographique

L’emplacement géographique influence également la quantité d’énergie utilisée par un foyer. Les régions aux hivers froids requièrent davantage de chauffage, tout comme les régions chaudes demandent à être rafraîchies pendant les mois d’été.

Les équipements électriques

La consommation d’énergie dépend aussi du nombre et du type d’appareils installés dans le logement. Par exemple, un foyer équipé de nombreux appareils modernes tels que des télévisions, ordinateurs, et électroménagers a généralement une consommation d’électricité plus élevée qu’un foyer qui en possède moins.

Les habitudes de vie

Enfin, le comportement des occupants du logement impacte fortement la consommation d’énergie. Certains gestes tels que laisser les appareils en veille ou garder les lumières allumées peuvent augmenter significativement le volume total d’énergie dépensé dans un foyer.

La consommation moyenne d’électricité pour deux personnes

Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la consommation moyenne d’électricité pour un couple est de 4700 kWh par an. Cette estimation inclut les équipements domestiques courants tels que le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage et les appareils électriques.

Toutefois, cette valeur doit être nuancée car certains foyers peuvent avoir une consommation bien supérieure à cette moyenne. Les couples habitant dans des maisons mal isolées, avec un chauffage électrique disproportionné ou équipées d’appareils énergivores auront une facture d’électricité nettement plus élevée.

Les bonnes pratiques pour économiser l’énergie

Réduire sa consommation d’électricité permet non seulement de réaliser des économies, mais également de limiter son empreinte écologique. Voici quelques gestes simples à adopter pour diminuer votre facture énergétique :

Optimiser le chauffage

Maintenir une température constante de 19° dans les pièces à vivre et 16° dans les chambres est largement suffisant en hiver. Chaque degré supplémentaire augmente la consommation d’énergie de 5% à 7%. Pour gagner en confort, il suffit de bien isoler son logement et d’aérer régulièrement pour renouveler l’air et éliminer l’humidité.

Faire des économies d’eau chaude

Réduire votre consommation d’eau chaude vous aidera également à économiser sur votre facture d’électricité ou de gaz. Vous pouvez par exemple :

  • Installer un mitigeur thermostatique sur les robinets permettant de choisir précisément la température souhaitée.
  • Privilégier les douches aux bains pour utiliser moins d’eau chaude.
  • Régler la température du ballon d’eau chaude à environ 60°C, ce qui permet également d’éviter la prolifération des bactéries nuisibles.

Économiser sur l’éclairage et les appareils électriques

Pour réduire la consommation d’électricité liée à l’éclairage et aux appareils, quelques gestes simples sont à mettre en pratique quotidiennement :

  • Utiliser des ampoules basse consommation telles que les LED, qui durent plus longtemps et consomment moins.
  • Profiter au maximum de la lumière naturelle en ouvrant les volets.
  • Éteindre systématiquement la lumière en quittant une pièce.
  • Débrancher les chargeurs d’appareils (téléphone, ordinateur) lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés, car ils continuent à consommer de l’énergie même si l’appareil est complètement chargé.
  • Éviter de laisser les appareils en veille et privilégier leur mise hors tension lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

En prenant en compte ces conseils simples et applicables au quotidien, il est possible de diminuer significativement sa consommation d’électricité tout en préservant notre environnement. Un geste éco-responsable qui nous concerne tous.