Fabriquer son propre savon solide naturel : une alternative ecologique et economique

Dans un monde où le respect de l’environnement devient de plus en plus important, opter pour la fabrication maison de produits du quotidien peut être un excellent moyen de réduire ses déchets et son impact sur la planète. Parmi ces produits, le savon solide naturel est à la fois pratique, économique et écologique. Dans cet article, découvrez comment fabriquer son savon solide naturel soi-même avec des ingrédients simples et facilement accessibles.

Les ingrédients indispensables pour un savon solide naturel

Pour réaliser votre propre savon, il existe plusieurs ingrédients de base que vous devez connaître et maîtriser :

La soude caustique

Également appelée hydroxyde de sodium ou NaOH, la soude caustique est essentielle pour transformer les huiles et graisses en savon, grâce à une réaction chimique nommée saponification. Attention, la manipulation de la soude caustique peut être dangereuse si elle n’est pas faite correctement, il est donc primordial de respecter certaines règles de sécurité, comme porter des gants et des lunettes, travailler dans un endroit bien ventilé et ne jamais verser d’eau sur la soude caustique, mais plutôt toujours ajouter la soude à l’eau lentement.

Les huiles et graisses

Il existe une grande variété d’huiles et de beurres végétaux qui peuvent être utilisés pour la réalisation d’un savon solide naturel. Parmi les plus courants, on trouve l’huile d’olive, le beurre de karité et l’huile de coco. Chacune de ces huiles apporte des propriétés différentes au savon : l’huile d’olive est idéale pour un nettoyage en douceur, tandis que le beurre de karité apporte une hydratation intense et l’huile de coco assure une mousse abondante. Il est ainsi possible de personnaliser sa recette en fonction de ses besoins et de ses préférences.

L’eau déminéralisée et/ou les liquides alternatifs

Pour dissoudre la soude caustique et assurer une bonne réaction chimique, il est conseillé d’utiliser de l’eau déminéralisée, ou encore de l’eau distillée. Vous pouvez également utiliser des liquides alternatifs tels que du lait végétal, des jus de fruits ou encore du thé pour ajouter des propriétés spécifiques à votre savon.

Le matériel nécessaire à la fabrication de savon solide naturel

Pour préparer votre savon maison, munissez-vous d’un équipement adéquat :

Des contenants et ustensiles non-alimentaires

Il convient d’utiliser des récipients, des cuillères et autres ustensiles exclusivement réservés à la fabrication de savon. Des matériaux comme le plastique ou le silicone sont recommandés, car ils résistent à la soude caustique et sont faciles à nettoyer.

Un mixeur plongeant

Le mixeur plongeant permet de faciliter le processus de saponification et d’obtenir une pâte homogène plus rapidement. Toutefois, veillez à ne pas utiliser ce même mixeur plongeant pour préparer des aliments par la suite.

Des moules à savon

Pour donner forme à votre savon solide naturel, vous pouvez choisir parmi une large gamme de moules en silicone ou en bois. Les moules en silicone sont particulièrement pratiques pour démouler facilement les pains de savon après leur durcissement.

La méthode de fabrication de savon solide naturel : la saponification à froid

La technique recommandée pour réaliser son propre savon est appelée « saponification à froid » (SAF), qui permet de conserver au mieux les propriétés des ingrédients utilisés tout en limitant les besoins en énergie. Voici les étapes à suivre :

Dissolution de la soude caustique dans l’eau déminéralisée

Tout d’abord, mesurez la quantité de soude caustique et d’eau déminéralisée nécessaires selon la recette choisie. Versez lentement la soude caustique dans l’eau déminéralisée, en remuant doucement avec une cuillère non-alimentaire. Ce mélange va chauffer rapidement, attendez donc qu’il refroidisse légèrement avant de poursuivre.

Préparation des huiles et graisses

Dans un autre récipient, faites fondre les graisses solides (comme le beurre de karité ou l’huile de coco) au bain-marie ou au micro-ondes. Ajoutez ensuite les autres huiles (telles que l’huile d’olive) et mélangez pour obtenir une préparation homogène.

Mélange de la soude caustique et des huiles

Lorsque les deux mélanges ont atteint une température proche, versez lentement la solution de soude caustique dans les huiles en remuant doucement à l’aide d’un mixeur plongeant. Continuez ce processus jusqu’à obtenir une texture semblable à celle d’une mayonnaise, appelée « trace ».

Ajout des ingrédients supplémentaires et mise en moule

Une fois la trace obtenue, vous pouvez ajouter des ingrédients supplémentaires pour personnaliser votre savon : huiles essentielles, colorants naturels, exfoliants… Incorporez-les délicatement en mélangeant manuellement. Versez ensuite cette pâte dans les moules choisis et lissez la surface avec une spatule.

Couvrir, isoler et laisser durcir

Couvrez vos moules avec du film plastique ou un couvercle, puis isolez-les avec une couverture ou des serviettes épaisses pour conserver la chaleur et favoriser la saponification. Laissez vos savons durcir pendant 24 à 48 heures avant de les démouler et de les disposer sur une surface plane et aérée.

La phase de cure

Pour que votre savon solide naturel devienne pleinement efficace, il est conseillé de le laisser sécher pendant plusieurs semaines (en général 4 à 6 semaines) avant de l’utiliser. Cette étape appelée « cure » permet au savon de durcir, de perdre son humidité résiduelle et d’assurer ainsi une meilleure conservation et un nettoyage optimal.

Avec ces explications en tête, vous avez désormais toutes les cartes en main pour fabriquer votre propre savon solide naturel soi-même ! N’hésitez pas à expérimenter différentes recettes et à ajuster les proportions selon vos envies et besoins.